En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Coup de coeur

Seul le silence R.J. Ellory

Cet ouvrage est une gifle! C'est bien sûr en premier lieu un roman policier dont l'action se déroule dans les années 1940/50 au sein de l'Amérique profonde avec ses meurtres, son enquête, une ambiance lourde, etc. Classique non?

A vrai dire, c'est surtout l'occasion de parcourir au fil d'un texte admirablement écrit, l'errance intérieure d'un jeune homme, Joseph Vaughan à la recherche des fantômes de sa propre vie.

Le style est saisissant, intime et bouleversant, nous sommes terrassés, emportés, aspirés par l'émotion et l'emprise de la trame narrative. Cet ouvrage est bien la preuve qu'un roman policier peut être une œuvre forte, humainement poignante, qui laissera, c'est sûr, une trace dans notre mémoire.

Bernadette - Lorp-Sentaraille

Auteur(s) Ellory, Roger Jon (1965-...) ;Pointeau, Fabrice
Titre(s) Seul le silence / Roger Jon Ellory ; Fabrice Pointeau.
Editeur(s) Sonatine éd., DL 2008 ; Paris.
Résumé Que vous reste-t-il à perdre quand on vous a déjà tout pris ?Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l'ombre duquel il vit depuis l'enfance.Trente ans plus tôt : Joseph a 12 ans lorsqu'il découvre dans son village du Sud des Etats-Unis le corps d'une fillette assassinée. Une des premières victimes d'une longue série qui laissera longtemps la police impuissante.Des années plus tard, alors que l'affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s'installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l'a touché de trop près. Mais à nouveau les meurtres d'enfants se multiplient, et il comprend que le tueur est toujours à l'oeuvre. Pour échapper à ses démons, Joseph n'aura d'autre solution que de reprendre l'enquête, afin de démasquer le vrai coupable, dont l'identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages.Au-delà d'un roman de serial killer à la mécanique parfaite et au suspense constant, Seul le silence marque une date dans l'histoire du thriller. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, sans concession aucune, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Norman Mailer par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu'il met en jeu.
Notes traduit de : A quiet belief in the angels.
Sujet(s) Roman policier

Sélection des usagers