En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Coup de coeur

 AMOUR minuscule de Teresa Radice et Stefano Turconi édité chez Glénat

  AMOUR minuscule.

S'aimer à distance, espérer en silence...

Ce roman graphique n'est pas une simple romance, ne pas se fier à la couverture! De la répression argentine des années 70 à l'île de Lampedusa, c'est un long parcours dans notre actualité, où guerre, religion, émigration, famille se mêlent et se racontent à travers l'histoire d'Iris d'origine argentine et Ismaël qui vient de Syrie. La rencontre se fait aux environs d'Alep en 2007. Ils sont amoureux, vivent en Italie, elle illustratrice, lui professeur. En 2013, pour des affaires de famille, Ismaël voyage en Syrie; la guerre éclate et plus rien ne se déroule simplement. Plus de communication possible entre les deux pays et dans l'ignorance de ce que vit l'autre, il reste l'espoir que leurs actions aient un sens pour rester debout. Iris découvre sa grossesse et écrit pour son Amour minuscule, sur la beauté du monde. Elle apprend l'absence, lui le doute. Dessin et calligraphie portent un texte empreint de tolérance et de poésie.

Comme Nur, le surnom que donne Ismaël à Iris, un point lumineux dans la grisaille, AMOUR en majuscule, ce roman graphique dense et poignant saura je l'espère nous redonner foi en l'humanité.

Il est sorti sous le titre italien «Non stancarti di andare»: Ne te lasse pas d'aller...

Coup de cœur d'Annaïck, médiathèque de Massat.

OPAC Détail de notice

Sélection des usagers