En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Coup de coeur

Orhan Pamuk : Cette chose étrange en moi, éditions Gallimard

 La rentrée littéraire d’automne a peuplé nos rayonnages et s’il fallait en retenir qu’un seul ? Ma préférence irait sans douter vers Cette chose étrange en moi, de l’écrivain turc, prix Nobel, Orhan Pamuk. Un récit enveloppant, généreux, souriant qui nous emmène dans les rues d’Istanbul. Outre une galerie de personnages à faire trembler la littérature, nous y suivons Melvut, arrivé dans la ville dans sa jeunesse et qui deviendra vendeur ambulant de Boza (yaourt). Orhan Pamuk revisite la figure de l’idiot, à l’orientale, avec une vraie tendresse : Melvut au gré de ses aventures garde une innocence, une confiance en le monde toute philosophique. Mais derrière ce personnage, c’est Istanbul la vorace qui est contée sur un demi-siècle : dans son urbanisme chaotique, dans les soubresauts de son histoire, dans sa société plurielle, entre tradition et modernité.

Un coup de cœur de Dorothée, médiathèque de La Bastide de Serou

Sélection des usagers