En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Sélection "Des femmes en noir"

Les textes lus par Le labo de l'Œil lors de la soirée "Des femmes en noir" dans le cadre de Série noire.

La charte de la collection Série noire de Gallimard: "Que le lecteur non prévenu se méfie: les volumes de la Série noire ne peuvent sans danger être mis entre toutes les mains. L'amateur d'énigmes à la Sherlock Holmes n'y trouvera pas souvent son compte. L'optimiste systématique non plus. L'immoralité admise en général dans ce genre d'ouvrages uniquement pour servir de repoussoir à la moralité conventionnelle, y est chez elle tout autant que les beaux sentiments, voire de l'amoralité tout court. L'esprit en est rarement conformiste. On y voit des policiers plus corrompus que les malfaiteurs qu'ils poursuivent. Le détective sympathique ne résout pas toujours le mystère. Parfois il n'y a pas de mystère. Et quelquefois même, pas de détective du tout. Mais alors?... Alors il reste de l'action, de l'angoisse, de la violence - sous toutes ses formes et particulièrement les plus honnies - du tabassage et du massacre. Comme dans les bons films, les états d'âme se traduisent par des gestes, et les lecteurs friands de littérature introspectives devront se livrer à la gymnastique inverse. Il y a aussi de l'amour - préférablement bestial - de la passion désordonnée, de la haine sans merci, tous les sentiments qui, dans une société policée, ne sont censés avoir cours que tout à fait exceptionnellement, mais qui sont parfois exprimés dans une langue fort peu académique mais où domine toujours, rose ou noir, l'humour. À l'amateur de sensations fortes, je conseille donc vivement la réconfortante lecture de ces ouvrages, dût-il me traîner dans la boue après coup. En choisissant au hasard, il tombera vraisemblablement sur une nuit blanche." Marcel Duhamel, 1948.

 Maurice Carême: L'heure du crime à lire ici

Emile Verhaeren: Le meurtre à lire ici

Jeanne Moreau: Le vrai scandale c'est la mort à écouter ici 

 

Auteur(s) Aubert, Brigitte (1956-...)
Titre(s) Scènes de crime / Brigitte Aubert.
Editeur(s) Thierry Magnier, 2007.
Collection(s) (Nouvelles).
Contient Dance floor. - L'antre. - O tempura o mores. - Le centre. - L'ascenseur. - Hors forfait. - (G)rave party. - Double voie. - Tueur en série. - Autant en emporte le vampire. - Quinze partout.
Résumé Séquestration, règlement de comptes, trafic, vengeance, folie, instincts meurtriers... Onze histoires à cent à l'heure qui, par le polar, le thriller, l'action, l'humour noir, le suspense ou même le fantastique, dressent les portraits grinçants d'hommes, de femmes et d'adolescents à la merci d'un monde moderne qui part en roues libres.

 

Auteur(s) Tabachnik, Maud (1938-...) (Auteur)
Titre(s) La mort quelque part / Maud Tabachnik.
Editeur(s) V Hamy, 1995.
Collection(s) (Chemins nocturnes, ISSN 1251-6961).
Notes Sam Goodman est en mission à Paris. Des crimes odieux font régner la terreur et mettent le quai des Orfèvres sur les dents. Petit à petit un chantage à l'échelle nationale se transforme en un bras de fer entre deux individus : le "fou à la bombe" et le flic juif américain.
Sujet(s) Roman policier : France

Auteur(s) Sylvain, Dominique (1957-...)
Titre(s) Baka ! / Dominique Sylvain.
Editeur(s) V. Hamy, impr. 2007.
Collection(s) (Chemins nocturnes).
Résumé Baka!, premier livre publié de Dominique Sylvain, constituait l'acte de naissance de Louise Morvan, un de ses personnages fétiches. Douze années et dix romans plus tard, l'auteur a eu envie de récrire son livre à la lumière de la connivence qu'elle a acquise avec le Japon, où elle vit depuis de nombreuses années.
Notes En appendice, plan de Tokyo et des transports tokyoïtes.
Sujet(s) Roman policier : France

Auteur(s) Ellroy, James (1948-...) (Auteur) ;Michalski, Freddy (Traducteur)
Titre(s) Le Dahlia noir [Texte imprimé] / James Ellroy ; trad. de l'américain par Freddy Michalski.
Editeur(s) Paris : Rivages, 1990 (63-Marsat : Impr. la Source d'or).
Collection(s) (Le quatuor de Los Angeles.) (Rivages-noir, ISSN 0764-7786 ; 100).
Résumé Traduit de l'américain par Freddy Michalski. Collection dirigée par françois Guérif.
Traduit de : The Black dahlia. - Série : Le quatuor de Los Angeles.. 1990.

Auteur(s) Aubert, Brigitte (1956-...) (Auteur)
Titre(s) Les Quatre fils du docteur March / Brigitte Aubert.
Editeur(s) Paris : Ed. du Seuil, 1992.
Collection(s) (Seuil policiers / Robert Pépin, ISSN 1158-5196).
Notes Jeanie, une jeune bonne que le Dr March a engagée pour aider son épouse à élever ses quatre fils, se retrouve devant un véritable dilemme lorsqu'elle découvre le journal d'un des quatre fils, où il décrit un horrible meurtre. Quelle attitude doit-elle adopter face à ce meurtrier qui peut recommencer? Et, d'abord, qui est-il?.
Indice(s) 843

Auteur(s) Moreau, Jeanne (1928-2017) (Acteur/exécutant) (Chant)
Titre(s) Le tourbillon / Jeanne Moreau.
Editeur(s) Polygram, 1968.
Contient Le Tourbillon. - Juste un fil de soie. - Les Voyages. - Les Petits ruisseaux font les grandes rivières. - Notre île, ton île, mon île. - Errante du coeur. - Aimer. - On dit que je ne suis pas sage. - Quelle merveille ton coeur. - L'Enfant que j'étais. - La Célébrité, la publicité. - Je monte sur les planches. - Tout ce que je veux. - Les Ennuisdu soleil. - Aimez-moi mieux. - Débarrassée de vous. - Je suis vous tous qui m'écoutez. - Je suis prendre ou à laisser. - Rossignol. - Quelle histoire. - Jamais. - India song. - Au verso de ce monde. - Le Vrai scandale c'est la mort. - Les ennuis du soleil. - Je suis à prendre ou à laisser. - Le vrai scandale c'est vrai.
Notes Textes des chansons. - Réédition d'enregistrements P 1962 à P 1968.

Sélection des usagers