En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

coup de coeur

La première défaite, Santiago H. Amigorena

Santiago H. Amigorena est un auteur d'origine argentine, il écrit en français et est publié depuis ses débuts aux éditions POL. Tous ses romans sont une tentative d'autobiographie, formant un tout ambitieux. Les époques se succèdent dans le désorde, au grès des parutions, et tentent de révéler le vertige d'être soi, au fil des compositions et des décompositions dans l'entrelacs des époques, des territoires, des rencontres. 

La première défaite est le récit d'un chagrin d'amour qui a duré 4 années. C'est le temps qu'il lui a fallu pour peu à peu se réappartenir et aimer. Une rédemption, pas à pas. Des criques grecques aux landes argentines, en passant par les pavés parisiens, Amigorena nous emmène sur le territoire émotionnel, réflexif, créatif d'un jeune homme exilé. L'oigrinalité de son écriture réside, entre autres, dans la confrontation permanente entre ce qu'il écrivait lorsqu'il vivait les évements (de nombreux extraits de poèmes sont intégrés) et le regard lucide, distancé de celui qui compose le roman. Le lyrisme et les envolées amoureuses cotoient ainsi la solitude et les tentatives de l'esprit pour comprendre. Poésie, essai, narration tout s'enchaine dans une immense fête de la langue.

Tous les romans d'Amigorena convient les lecteurs à ce même plaisir, pourtant si j'ai choisi La première défaite, c'est peut-être parce que c'est un livre qui, en plus, a un pouvoir de consolation absolument magique. A mettre dans de bonnes mains... 

 

Coup de coeur de Dorothée, Médiathèque de La Bastide de Serou

 

Auteur(s) Amigorena, Santiago Horacio (1962-...) (Auteur)
Titre(s) La première défaite : roman / Santiago H. Amigorena.
Editeur(s) 2012 ; Paris : POL.
Collection(s) (Fiction).
Résumé Le narrateur raconte son accablement et sa mélancolie durant les quatre années qui ont suivi sa rupture avec Philippine. Il repart en Uruguay et en Argentine à la rencontre de ses souvenirs d'enfance et de ses amis d'autrefois, puis en Grèce et en Italie.
Indice(s) 843

Sélection des usagers