En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Coup de coeur

La maison en haut du monde de Sylvie Deshors

Tomi et son père ont fui le tohu-bohu du monde pour se réfugier sur un haut plateau, loin de tout. Ils vivent tous les deux, en harmonie avec la nature qui les entoure. Tomi ne connaît pas le monde, et lorsque son père décide de redescendre dans la vallée dans l'espoir de trouver des familles pour vivre avec eux, Tomi se retrouve seul. Jusqu’à ce que de nouveaux arrivants, hauts en couleurs, viennent le rejoindre pour démarrer une nouvelle vie. Mais un jour, le brouillard se lève, ce qu’ils ont quitté dans la vallée les rattrape et il faut fuir. On ne sait pas ce qu’il se passe en bas, mais on se l’imagine très bien. La guerre? La famine? La pollution? Les non-dits laissent libre cours à l’imagination.

Un bel ouvrage sur le vivre ensemble, la tolérance et le respect. Dans ce paysage sublime avec des montagnes en toile de fond, un peu retiré de l’agitation du monde, qui nous rappelle un petit coin de France bien connu ici dans le Couserans.

Sylvie Deshors écrit principalement des romans pour ados, des fictions et des romans policiers. Pourtant, elle n’a pas toujours fait que cela. Elle a exercé des métiers aussi différents que costumière, ouvrière, ébéniste ou encore bibliothécaire. C’est peut-être grâce à cette versatilité qu’elle est capable d’écrire des ouvrages si divers, et si touchants. Parmi ses thèmes de prédilection, le rapport au réel et le rapport à l’autre, qui se mêlent joyeusement dans ce roman et apportent une réflexion subtile sur notre façon de vivre. 

A partir de 8 ans

Un coup de cœur d'Emmanuelle de la Médiathèque de Fabas

Sélection des usagers