Coup de cœur

A la verticale de soi, de Stéphanie Bodet

Grimpeuse professionnelle, amoureuse de la nature et passionnée de littérature, Stéphanie Bodet revient ici sur son parcours de sportive et sur sa vision de l’escalade, comme sport et comme moyen d’accomplissement de soi.
Avec son compagnon Arnaud Petit, plusieurs fois champion d’escalade, ils voyagent à travers le monde à la recherche des voies les plus folles. Du Salto Angel au Vénezuela au Grand Capucin dans les Alpes, en passant par El Capitan, dans le parc national du Yosemite aux États-Unis, ils repoussent sans cesse leurs limites. Mais elle ne cherche pas la gloire. Ou du moins elle ne la cherche plus, ce qui l’anime ce n’est pas seulement d’arriver en haut, c’est tout ce qui précède.
Stéphanie Bodet est une contemplative et une rêveuse que le corps fragile ne destinait pas à de tels accomplissements. Elle ne se déplace pas sans un livre avec elle, le bivouac est parfois long lorsqu’il faut attendre que la météo soit favorable pour partir dans des grandes voies.
A la verticale de soi est un livre sincère qui promeut un mode de vie frugal et simple. Avec une écriture lumineuse et poétique, Stéphanie Bodet nous transporte à travers ses doutes et ses craintes, mais on y découvre aussi ses inspirations, des raisons d’avancer et un enthousiasme sans limites pour la vie elle-même.

Un coup de cœur d'Emmanuelle de la Médiathèque de Fabas

 

OPAC Détail de notice

Sélection des usagers